29 août 2015

Les effets communication sociale médiée par les pairs diminue l'intervention pour les enfants avec autisme

Traduction: G.M.

Res Autism Spectr Disord. 2014 Dec;8(12):1699-1712.

Social Communication Effects of Peer-Mediated Recess Intervention for Children with Autism

Author information

  • 1Integrated Behavioral Technologies, Inc.
  • 2University of Kansas.
  • 3University of Kanas Medical Center.

Abstract

Children with ASD face enormous challenges in the area of social functioning. Research has shown that impairments in social functioning distinguish this population from both typically developing children and children with disabilities. This study incorporated several evidence-based social skills-teaching procedures (i.e., direct instruction, priming, prompting, peer-mediation, contingent reinforcement, and token economies) directly in the recess setting to increase appropriate social behaviors for four children with ASD (ages 6-8). Elements of Peer Networks and Pivotal Response Training (two types of social skills intervention packages in the literature) were included. Results showed significant increases in social communication between focus children and their peers, as well as generalization of skills to non-intervention recesses.
Les enfants avec TSA sont confrontés à d'énormes défis dans le domaine du fonctionnement social. La recherche a montré que les déficiences dans le fonctionnement social distinguent cette population à la fois de celle des enfants au développement typique et de celle des enfants handicapés. Cette étude a incorporé plusieurs procédures d'apprentissage de compétences pédagogiques fondées sur des preuves (par exemple, l'enseignement direct, l'amorçage, l'incitation, la médiation par les pairs, le renforcement conditionnel, et les économies de jetons) directement dans le cadre de la récréation pour augmenter les comportements sociaux appropriés pour quatre enfants avec un diagnostic de TSA (âgés de  8 à 6 ans). Les éléments de réseaux de pairs et de formation à la réponse pivot (deux types de compétences d'ensemble d'intervention sociale dans la littérature) ont été inclus. 
Les résultats ont montré des augmentations significatives dans la communication sociale entre les enfants ciblés et leurs pairs, ainsi que la généralisation des compétences pendant les récréations sans interventions.

PMID: 26312064

Facteurs associés à des expériences de co-parentalité négatifs dans les familles d'un enfant avec un trouble du spectre de l'autisme

Traduction: G.M.

Dev Neurorehabil. 2015 Aug 27:1-9.

Factors associated with negative co-parenting experiences in families of a child with autism spectrum disorder

Author information

  • 1a School of Occupational Therapy and Social Work, Curtin University , Perth , Western Australia , Australia .

Abstract

PURPOSE:

The purpose of this study was to identify key factors associated with negative co-parenting experiences in parents raising a child with autism spectrum disorder.
Le but de cette étude était d'identifier les facteurs clés associés à des expériences de co-parentalité négatives chez les parents qui élèvent un enfant avec un trouble du spectre de l'autisme.

METHODS:

Questionnaires were sent to families with one or more children with a diagnosis of autism spectrum disorder. Parents of 142 children with autism spectrum disorder indicated that the diagnosis had a very negative impact on their co-parent relationship. A multivariate logistic regression model was run to analyze the association of these experiences with various demographic, family and community factors.
Des questionnaires ont été envoyés aux familles ayant un ou plusieurs enfants avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme. Les parents de 142 enfants avec un trouble du spectre de l'autisme ont indiqué que le diagnostic a eu un impact très négatif sur leur relation de co-parent. Un modèle de régression logistique multivariée a été exécuté pour analyser l'association de ces expériences avec divers facteurs démographiques, familiales et communautaires.

RESULTS:

Three factors were associated with negative co-parenting relationships: (1) family stress due to the child's diagnosis, (2) effects of the diagnosis on parents' relationship with their other children and (3) distance travelled to the nearest medical facility.
Trois facteurs ont été associés à des co-parentalité relations négatives:
  1. le stress de la famille en raison de diagnostic de l'enfant, 
  2. les effets du diagnostic sur la relation des parents avec leurs autres enfants et 
  3. la distance parcourue jusqu'à l'établissement médical le plus proche.

CONCLUSIONS:

Findings highlight the need to further explore family dynamics, particularly the relationships between the co-parenting alliance, other family members and the extra-familial environment.
Les résultats soulignent la nécessité d'explorer davantage la dynamique de la famille, en particulier les relations entre l'alliance de co-parentalité, d'autres membres de la famille et de l'environnement extra-familial.

PMID: 26313272

Le test de "lecture l'esprit dans les yeux": absence totale de différence typique selon le sexe chez ~ 400 hommes et femmes avec autisme

Traduction: G.M.

PLoS One. 2015 Aug 27;10(8):e0136521. doi: 10.1371/journal.pone.0136521.

The "Reading the Mind in the Eyes" Test: Complete Absence of Typical Sex Difference in ~400 Men and Women with Autism

Author information

  • 1Autism Research Centre, Department of Psychiatry, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom; CLASS Clinic, Cambridgeshire and Peterborough NHS Foundation Trust, Cambridge, United Kingdom.
  • 2Autism Research Centre, Department of Psychiatry, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom.
  • 3Autism Research Centre, Department of Psychiatry, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom; Department of Psychology, University of Edinburgh, Edinburgh, United Kingdom.
  • 4Autism Research Centre, Department of Psychiatry, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom; Department of Psychology and Center of Applied Neuroscience, University of Cyprus, Nicosia, Cyprus.
  • 5Autism Research Centre, Department of Psychiatry, University of Cambridge, Cambridge, United Kingdom; CLASS Clinic, Cambridgeshire and Peterborough NHS Foundation Trust, Cambridge, United Kingdom; Centre for Addiction and Mental Health and Department of Psychiatry, University of Toronto, Toronto, Canada; Department of Psychiatry, National Taiwan University Hospital and College of Medicine, Taipei, Taiwan.

Abstract

The "Reading the Mind in the Eyes" test (Eyes test) is an advanced test of theory of mind. Typical sex difference has been reported (i.e., female advantage). Individuals with autism show more difficulty than do typically developing individuals, yet it remains unclear how this is modulated by sex, as females with autism have been under-represented. Here in a large, non-male-biased sample we test for the effects of sex, diagnosis, and their interaction. The Eyes test (revised version) was administered online to 395 adults with autism (178 males, 217 females) and 320 control adults (152 males, 168 females). Two-way ANOVA showed a significant sex-by-diagnosis interaction in total correct score (F(1,711) = 5.090, p = 0.024, ηp2 = 0.007) arising from a significant sex difference between control males and females (p < 0.001, Cohen's d = 0.47), and an absence of a sex difference between males and females with autism (p = 0.907, d = 0.01); significant case-control differences were observed across sexes, with effect sizes of d = 0.35 in males and d = 0.69 in females. Group-difference patterns fit with the extreme-male-brain (EMB) theory predictions. Eyes test-Empathy Quotient and Eyes test-Autism Spectrum Quotient correlations were significant only in females with autism (r = 0.35, r = -0.32, respectively), but not in the other 3 groups.
Le test de "lecture de l'esprit dans les yeux" (test des yeux) est un test évolué de la théorie de l'esprit. Une différence typique selon le sexe a été rapportée (avantage aux femmes). Les personnes avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme montrent plus de difficultés que les personnes qui se développent typiquement, mais on ne sait pas comment cela est modulé selon le sexe, les femmes avec autisme ayant été sous-représentées. Ici, dans un grand échantillon, non biaisé par les hommes, nous testons les effets du sexe, du diagnostic, et de leur interaction. Le test des yeux (version révisée) a été administré en ligne à 395 adultes avec autisme (178 hommes, 217 femelles) et un groupe contrôle de 320 adultes (152 mâles, 168 femelles). Le Two-Way ANOVA a montré une interaction sexe-par-diagnostic significative sur le score exact total (F (1,711) = 5,090, p = 0,024, ηp2 = 0,007) résultant d'une différence selon le sexe significative entre les hommes et les femmes témoins (p <0,001, Cohen d = 0,47), et une absence de différence entre selon le sexe entre les hommes et femmes avec autisme (p = 0,907, d = 0,01); Des différences significatives dans les cas-témoins  ont été observées selon les sexes, avec des tailles d'effet de d = 0,35 chez les hommes et d = 0,69 chez les femmes. Les modèles de différence entre les groupes correspondent avec les prédictions théoriques du cerveau hyper masculin (EMB). Les corrélations entre le test du quotient d'empathie selon le regard et le test du quotient autistique selon le regard étaient significatives seulement chez les femmes avec autisme (r = 0,35, r = -0,32, respectivement), mais pas dans les 3 autres groupes. 
Support vector machine (SVM) classification based on response pattern across all 36 items classified autism diagnosis with a relatively higher accuracy for females (72.2%) than males (65.8%). Nevertheless, an SVM model trained within one sex generalized equally well when applied to the other sex.
Performance on the Eyes test is a sex-independent phenotypic characteristic of adults with autism, reflecting sex-common social difficulties, and provides support for the EMB theory predictions for both males and females. Performance of females with autism differed from same-sex controls more than did that of males with autism. Females with autism also showed stronger coherence between self-reported dispositional traits and Eyes test performance than all other groups.
La performance dans les tests selon le regard est une caractéristique phénotypique indépendante du sexe chez les adultes avec autisme, reflétant des difficultés sociales commune aux deux sexes, et fournit un support pour les prédictions de la théorie de l'EMB à la fois pour les hommes et pour les femmes. Les performances des femmes avec autisme différaient de celles du groupe contrôle de même sexe plus qu'avec celles des hommes avec autisme. Les femmes avec autisme ont également montré une plus grande cohérence entre les traits dispositionnels auto-déclarés et les résultats aux tests du regard par rapport à tous les autres groupes.

PMID: 26313946

16 août 2015

La détection des Faux Pas chez les adultes avec un diagnostic d'autisme reflète-t-elle des différences dans la cognition sociale ou les capacités de prise de décision ?

Traduction: G.M.

J Autism Dev Disord. 2015 Aug 15. 

Does Faux Pas Detection in Adult Autism Reflect Differences in Social Cognition or Decision-Making Abilities?

Author information

  • 1Institute of Cognitive Neuroscience, University College London, 17 Queen Square, London, WC1N 3AR, UK.

Abstract

43 typically-developed adults and 35 adults with ASD performed a cartoon faux pas test. Adults with ASD apparently over-detected faux pas despite good comprehension abilities, and were generally slower at responding. Signal detection analysis demonstrated that the ASD participants had significantly greater difficulty detecting whether a cartoon depicted a faux pas and showed a liberal response bias. Test item analysis demonstrated that the ASD group were not in agreement with a reference control group (n = 69) about which non-faux pas items were most difficult. These results suggest that the participants with ASD had a primary problem with faux pas detection, but that there is another factor at work, possibly compensatory, that relates to their choice of a liberal response criterion.
43 adultes au développement typique et 35 adultes avec un diagnostic de TSA ont effectué un test de faux pas en bande dessinée. Les adultes avec un TSA sur-détectent apparemment les faux pas, malgré de bonnes capacités de compréhension, et étaient généralement plus lents à répondre. L'analyse du signal de détection a démontré que les participants avec un TSA avaient significativement plus de difficultés à détecter si un dessin animé dépeint un faux pas et a montré un biais de réponse respectueuse. L'analyse des items du test a démontré que le groupe avec TSA n'était pas d'accord avec un groupe de contrôle de référence (n = 69) au sujet de quels items de faux-pas étaient les plus difficiles.
Ces résultats suggèrent que les participants avec un diagnostic de TSA ont un problème primaire avec la détection des faux pas, mais qu'il y est un autre facteur à l'œuvre, possiblement compensatoire, qui se rapporte à leur choix d'un critère de réponse respectueuse.
PMID: 26276266

15 août 2015

Comportements sociaux et jeu avec des jeux vidéos actifs chez les enfants avec un diagnostic de troubles autistiques

Traduction: G.M.

Games Health J. 2015 Jun;4(3):225-234. Epub 2015 Jan 23.

Social Behaviors and Active Videogame Play in Children with Autism Spectrum Disorder

Author information

  • 11 The Center for Autism & Neurodevelopmental Disorders, Department of Pediatrics, School of Medicine, University of California Irvine , Irvine, California.
  • 22 Children's Hospital Los Angeles , Los Angeles, California.
  • 33 Department of Pediatrics, Keck School of Medicine, University of Southern California , Los Angeles, California.
  • 44 Janet Weis Children's Hospital , Geisinger Health System, Lewisburg, Pennsylvania.

Abstract

OBJECTIVE:

Children with autism spectrum disorder (ASD) often display problematic and excessive videogame play. Using active videogames (AVGs) may have physical benefits, but its effects on socialization are unknown.
Les enfants avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme (TSA) font souvent une utilisation problématique et excessive des jeux vidéos. L'utilisation de jeux vidéo actifs (les AVGs) peut avoir des avantages physiques, mais ses effets sur la socialisation sont inconnus.

MATERIALS AND METHODS:

We conducted an A-B-A' experiment comparing sedentary videogames and AVGs for three dyads of a child with ASD and his sibling. An augmented reality (AR) game was used to introduce AVGs. Sessions were coded for communication, positive affect, and aggression.

RESULTS:

One dyad had increases in positive affect with AVGs. Otherwise, social behaviors were unchanged or worse. The AR game demonstrated consistent elevations in social behaviors.
Une dyade avait une amélioration dans l'affect positif avec les AVGs. Sinon, les comportements sociaux ont été inchangés ou moins bons. Le jeu de RA a démontré amélioration cohérentes dans les comportements sociaux.

CONCLUSIONS:

Use of AVGs has inconsistent effects on social behavior for children with ASD. Further research is needed to understand mediators of response to AVGs. AR games should be evaluated for potential benefits on socialization and positive affect.
L'utilisation des AVGSs a des effets contradictoires sur le comportement social pour les enfants avec  TSA. De plus amples recherches sont nécessaires pour comprendre les médiateurs de la réponse aux AVGs. Les jeux RA doivent être évalués pour les bénéfices potentiels sur la socialisation et l'affect positif.

PMID: 26182068

Signatures motrices dans les troubles du spectre de l'autisme: L'importance de la variabilité

Traduction: G.M.

J Neurophysiol. 2015 Aug 12:jn.00647.2015. doi: 10.1152/jn.00647.2015.

Motor signatures in Autism Spectrum Disorder: The importance of variability

Author information

Abstract

In a recent study, Wang and colleagues (2015) used a precision grip force control task to unveil the contribution of feed-forward and feedback mechanisms to sensorimotor dysfunction in autism spectrum disorder (ASD). Impairment of both motor control mechanisms was observed, along with significant variability in the motor response. Here we discuss these findings within the conceptual framework of the grasping circuit, and within the broader context of clinical and research applications based on motor behavior.
Dans une étude récente, Wang et ses collègues (2015) ont utilisé une tâche de précision de contrôle de la force de préhension  pour dévoiler la contribution des mécanismes de rétroaction et de feed-forward à un dysfonctionnement sensorimoteur dans les troubles du spectre de l'autisme (TSA). La déficience de deux mécanismes de contrôle moteur a été observée, avec une variabilité significative dans la réponse motrice. Ici, nous discutons de ces résultats dans le cadre conceptuel du circuit de préhension, et dans le contexte plus large d'applications cliniques et de recherche basées sur le comportement moteur.

Copyright © 2015, Journal of Neurophysiology.

PMID: 26269560

16 juillet 2015

La technologie livre une application d'auto-surveillance pour la promotion de l'inclusion réussie d'un élève du primaire avec un diagnostic d'autisme

Traduction: G.M.

Assist Technol. 2015 Jul 7.

Technology Delivered Self-Monitoring Application to Promote Successful Inclusion of an Elementary Student with Autism

Author information

  • 1a Juniper Gardens Children's Project , University of Kansas , 444 Minnesota Avenue, Kansas City , KS 66101 , USA.

Abstract

The ever-increasing prevalence of children diagnosed with autism spectrum disorder (ASD) is paralleled in public educational settings including general education classrooms. Challenges with social/behavioral functioning, including limited self-management and behavior inhibition, can lead to off-task and disruptive behaviors that interfere with acquisition of academic and social skills. Without effective and efficient interventions, opportunities to participate in inclusive settings will likely be reduced. Self-monitoring (SM) is an intervention with strong evidence for increasing prosocial behaviors and decreasing challenging behaviors for students with ASD in educational settings, although the cuing mechanisms (e.g. timers, stopwatch) and tracking materials (e.g. paper, pencil) can be cumbersome and obtrusive. I-Connect is an SM application that allows for customizable prompts, recording, and data monitoring. The purpose of this study was to evaluate, utilizing an ABAB design, the functional relationship between implementation of I-Connect SM intervention and increases in on-task behavior with concurrent decreases in disruptive behavior for an elementary student with ASD in a general education classroom. Results indicate an immediate increase in on-task behavior as well as a decrease in disruptive behaviors with each introduction of I-Connect. Implications for practice and future research are discussed.
La prévalence toujours croissante des enfants diagnostiqués avec un trouble du spectre de l'autisme (TSA) est  parallèle dans les établissements scolaires publics, y compris les salles de classe d'enseignement général. Les défis avec le fonctionnement social / comportemental, y compris l'auto-gestion limitée et l'inhibition du comportement, peuvent conduire à des comportements perturbateurs hors-tâche qui interfèrent avec l'acquisition de compétences scolaires et sociales. Sans interventions efficaces et efficientes, les occasions de participer à des milieux inclusifs seront probablement réduites. L'auto-surveillance (SM) est une intervention avec des preuves solides pour augmenter les comportements prosociaux et la diminution des comportements difficiles pour les élèves avec un TSA dans les milieux éducatifs, bien que les mécanismes de Cuing (par exemple, des minuteries, chronomètre) et des matériaux de suivi (par exemple, papier, crayon) peuvent être lourds et envahissants. I-Connect est une application SM qui permet des invites personnalisables, l'enregistrement et le suivi des données. Le but de cette étude était d'évaluer, en utilisant une conception de ABAB, la relation fonctionnelle entre la mise en œuvre de l'intervention I-Connect SM et l'augmentation des comportements sur la tâche avec des baisses simultanées decomportement perturbateur pour un élève du primaire avec un TSA dans une classe d'enseignement général. Les résultats indiquent une augmentation immédiate de comportement sur la tâche ainsi qu'une diminution des comportements perturbateurs à chaque introduction d' I-Connect. Les implications pour la pratique et la recherche future sont discutées.
PMID: 26151808

Une revue complète de la littérature randomisée et contrôlée pour les parents de jeunes enfants avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme

Traduction: G.M.

J Evid Inf Soc Work. 2015 Jul 15:1-16.

A Comprehensive Literature Review of Randomized Controlled Trials for Parents of Young Children with Autism Spectrum Disorder

Author information

  • 1a School of Social Work, University of Maryland , Baltimore , Maryland , USA.

Abstract

Parents raising young children with autism spectrum disorder are particularly vulnerable to stress and poor coping mechanisms. The current article describes a comprehensive review of randomized controlled trials which included parents of preschool-age children with autism spectrum disorder. Seven interventions met the review criteria. The studies were strengthened by the use of fidelity measures and developmentally appropriate interventions. However, while all of the studies collected parent measures, none reported significant post-test improvements in parent mental health or other outcomes. Furthermore, numerous issues, such as unclear randomization strategies, small sample sizes, and poor external validity, further limited the ability to draw significant conclusions regarding the promise of the interventions. More research is needed to develop and rigorously test family-centered interventions aimed at improving both child and parent outcomes.
Les parents qui élèvent de jeunes enfants avec un diagnostic de trouble du spectre de l'autisme sont particulièrement vulnérables au stress et ont des mécanismes d'adaptation médiocres. Le présent article décrit un examen complet des essais contrôlés randomisés qui incluaient les parents d'enfants d'âge préscolaire avec des troubles du spectre de l'autisme. Sept interventions ont rencontré les critères d'examen. Les études ont été renforcées par l'utilisation de mesures de fidélité et des interventions appropriées au développement. Cependant, alors que toutes les études recueillaient des mesures sur les parents, aucune n'a rapporté des améliorations post-test significatives dans la santé mentale des parents ou d'autres résultats. En outre, de nombreuses questions, telles que les stratégies floues de randomisation, de petits échantillons, et une faible validité externe, en outre limité la capacité de tirer des conclusions significatives concernant la promesse des interventions. Plus de recherche est nécessaire pour développer et tester rigoureusement les interventions centrées sur la famille visant à améliorer les résultats des enfants et des parents.
PMID: 26177069

07 juillet 2015

Impact de la thérapie immunoglobuline dans la maladie pédiatrique: une revue des mécanismes immunitaires

Traduction: G.M.
 

Impact of Immunoglobulin Therapy in Pediatric Disease: a Review of Immune Mechanisms

Author information

  • 1Department of Allergy-Immunology, Wilford Hall Ambulatory Surgical Center, San Antonio, TX, USA, priscilla.wong@us.af.mil

Abstract

Intravenous immunoglobulin (IVIG) provides replacement therapy in immunodeficiency and immunomodulatory therapy in inflammatory and autoimmune diseases. This paper describes the immune mechanisms underlying six major non-primary immunodeficiency pediatric diseases and the diverse immunomodulatory functions of IVIG therapy.
Les immunoglobulines intraveineuses (IgIV) offrent une thérapie de remplacement de l'immunodéficience et le traitement immunomodulateur  dans les maladies inflammatoires et auto-immunes. Ce document décrit les mécanismes immunitaires sous-jacents à six principales maladies pédiatriques immunodéficience non-primaire et les diverses fonctions immunomodulatrices de la thérapie IgIV.
In Kawasaki disease, IVIG plays a major, proven, and effective role in decreasing aneurysm formation, which represents an aberrant inflammatory response to an infectious trigger in a genetically predisposed individual. In immune thrombocytopenia, IVIG targets the underlying increased platelet destruction and decreased platelet production. Although theoretically promising, IVIG shows no clear clinical benefit in the prophylaxis and treatment of neonatal sepsis. Limitations in research design combined with the unique neonatal immunologic environment offer explanations for this finding. Inflammation from aberrant immune activation underlies the myelinotoxic effects of Guillain-Barré syndrome. HIV-1 exerts a broad range of immunologic effects and was found to decrease serious bacterial infections in the pre-highly active anti-retroviral therapy (HAART) era, although its practical relevance in the post-HAART era has waned.
Clinical and experimental data support the role of immune mechanisms in the pathogenesis of childhood epilepsy. IVIG exerts anti-epileptic effects through targeting upregulated cytokine pathways and antibodies thought to contribute to epilepsy. Applications in six additional pediatric diseases including pediatric asthma, atopic dermatitis, cystic fibrosis, pediatric autoimmune neuropsychiatric disorders associated with streptococcal infection (PANDAS), autism, and transplantation will also be briefly reviewed. From autoimmunity to immunodeficiency, a dynamic immunologic basis underlies major pediatric diseases and highlights the broad potential of IVIG therapy.
Les données cliniques et expérimentales supportent le rôle des mécanismes immunitaires dans la pathogenèse de l'épilepsie chez les enfants. L'IVIG exerce des effets anti-épileptiques en ciblant des voies et des anticorps de cytokines régulées à la hausse dont on pense qu'elles contribuent à l'épilepsie.
Les applications dans six maladies pédiatriques supplémentaires, y compris l'asthme pédiatrique, la dermatite atopique, la fibrose kystique, les troubles neuropsychiatriques auto-immunes pédiatriques associées à l'infection streptococcique (PANDAS), l'autisme et la transplantation seront également examinés brièvement. De l'auto-immunité à l'immunodéficience, une base immunologique dynamique sous-tend les principales maladies pédiatriques et met en évidence le large potentiel de la thérapie IGIV. 

PMID: 26142065

06 juillet 2015

Examen des tendances et des troubles associés chez les enfants bénéficiant du SSI avec TDAH, TSA ou DI

Traduction: G.M.
 
2015 Jul-Aug;15(4):439-43. doi: 10.1016/j.acap.2015.05.002.

Examining Trends and Coexisting Conditions Among Children Qualifying for SSI Under ADHD, ASD, and ID

Author information

  • 1Children's Hospital of Pittsburgh of UPMC, Pittsburgh, Pa; Department of Pediatrics, Children's Hospital of Pittsburgh of UPMC, Pittsburgh, PA. Electronic address: Christian.pulcini@chp.edu
  • 2Department of Pediatrics, MassGeneral Hospital for Children, Harvard Medical School, Boston, Mass.
  • 3Children's Hospital of Pittsburgh of UPMC, Pittsburgh, Pa; Departments of Physical Medicine and Pediatrics, University of Pittsburgh, Pittsburgh, PA.
  • 4Tufts Medical Center, Boston, Mass; Departments of Pediatrics and Psychiatry, Tufts Floating Hospital for Children, Tufts University School of Medicine, Boston, MA.

Abstract

OBJECTIVE:

To examine the prevalence trends and coexisting conditions in attention-deficit/hyperactivity disorder (ADHD), autism spectrum disorder (ASD), and intellectual disability (ID) in the pediatric Supplemental Security Income (SSI) population and general population.
Examiner les tendances de la prévalence et des pathologies associées au déficit de l'attention / hyperactivité (TDAH), aux troubles du spectre de l'autisme(TSA), et à la déficience intellectuelle (DI) dans la population avec revenu supplémentaire de sécurité (SSI) pédiatrique et dans la population générale

METHODS:

The Social Security Administration (SSA) provided data on primary and secondary diagnoses of children qualifying for SSI for years 2000 to 2011. We compared SSA data with 2000-2011 National Health Interview Survey data on the prevalence of mental health diagnoses among children in the general population living between 0 and 199% of the federal poverty line. We utilized linear regression analysis to test the statistical significance of differences in the trends of the conditions' prevalence.
L'administration de la Sécurité Sociale ( SSA pour Social Security Administration) a fourni des données sur les diagnostics primaires et secondaires des enfants bénéficiant de SSI pour les années 2000 à 2011. Nous avons comparé les données avec l'enquête SSA 2000-2011 National Health Interview sur la prévalence des diagnostics de santé mentale chez les enfants dans la population générale vivant entre 0 et 199% de la limite de pauvreté fédérale. Nous avons utilisé une analyse de régression linéaire pour tester la signification statistique des différences dans les tendances de la prévalence de troubles.

RESULTS:

Over this time period, the SSI population experienced increases in ADHD (5.8%) and ASD (7.2%) and a decrease in ID (-10.3%). Comparison with change in the general population indicated no significant difference in ADHD but significant differences in ASD and ID. Relative percentage changes reflect similar changes. The SSI population qualifying for SSI with ADHD (70.8%) had higher rates of coexisting conditions than the general population (66.1%), but lower rates of coexisting conditions for ASD and ID.
Au cours de cette période, la population SSI a connu des hausses dans le TDAH (5,8%) et le TSA (7,2%) et une diminution de l'ID (-10,3%). La comparaison avec les changements dans la population générale n'a indiqué aucune différence significative dans le TDAH, mais des différences significatives dans le TSA et le ID. Les variations en pourcentage relatif reflètent des changements similaires. La population SSI bénéficiant du SSI avec le TDAH (70,8%) avaient des taux plus élevés de troubles coexistants que la population générale (66,1%), mais un plus faible taux de troubles associées aux TSA et à l'ID.

CONCLUSIONS:

ADHD is on the rise among children receiving SSI and in the general population. This suggests that the rise of ADHD in the SSI population is expected and does not represent a misallocation of resources. Changes described among the SSI population in ASD and ID may allude to diagnostic/coding trends and/or true changes in prevalence. Limitations arise from the comparability of the 2 data sets.
Le TDAH est à la hausse chez les enfants recevant le SSI et dans la population générale. Cela suggère que la hausse du TDAH dans la population SSI est attendu et ne représente pas une mauvaise allocation des ressources. Les changements décrits dans la population SSI dans les TSA et ID peuvent évoquer des tendances de diagnostic/codage et/ou de véritables changements dans la prévalence. Les limitations proviennent de la comparabilité des deux ensembles de données.
 
Copyright © 2015 Academic Pediatric Association. Published by Elsevier Inc. All rights reserved.

PMID: 26142070

03 juillet 2015

Relation des problèmes comportementaux avec les observations de l'imagerie par diffuseur de tension IRM et la spectroscopie MR crânienne chez les enfants autistes

Traduction: G.M.
 
2015 Apr 15;8(4):5621-30. eCollection 2015.

Relation of behavior problems with findings of cranial diffusion tensor MRI and MR spectroscopy in autistic children

Author information

  • 1Department of Radiology, Ankara Oncology Hospital Ankara, Turkey.
  • 2Department of Radiology, Gazi University School of Medicine Ankara, Turkey.

Abstract

PURPOSE:

To investigate any relation of behavior problems with cranial Diffusion Tensor Imaging (DTI) and Magnetic Resonance Spectroscopy (MRS) findings in autism spectrum disorders.
Enquêter sur toute relation de problèmes de comportement avec les observations de l'imagerie par diffuseur de tension (DTI) crânienne et par spectroscopie par résonance magnétique (MRS) dans les troubles du spectre autistique.
 

MATERIALS AND METHODS:

A total of 20 males children (12 autistic patients and 8 healthy controls) was examined by cranial DTI and MRS. The Aberrant Behavior Checklist (ABC) was used to calculate the irritability, lethargy-social withdrawal, stereotypic behavior, hyperactivity, and speech disorder scores for each patient. The results of MRS and DTI were evaluated together with the ABC scores.

RESULTS:

Fractional anisotropy (FA) values demonstrated significant decreases in the left frontoparietal white matter, anterior limb of the right internal capsule, and left middle cerebellar peduncle as the behavior problem scores elevated (P < 0.05). With the exception of social withdrawal, as the behavior problem scores increased, metabolite levels increased, as well.
Les valeurs de l'anisotropie fractionnelle (FA) ont montré des diminutions significatives de la substance blanche frontopariétale gauche, de la branche antérieure de la capsule interne droite, et du pédoncule cérébelleux moyen gauche quand les résultats des problèmes de comportement étaient élevés (P <0,05). A l'exception du retrait social, les scores de problèmes de comportement ont augmenté alors que les niveaux de métabolites ont augmenté, aussi bien.

CONCLUSION:

The positive correlation between the MRS findings, behavior problem scores, and metabolite levels suggests the presence of a dysfunction leading to hypo and hyper neuronal function in various locations. Reduced FA values in DTI and negative correlation of behavior problems with FA values in the contralateral hemisphere, may indicate reduced myelination and abnormal axonal organization.
La corrélation positive entre les résultats de MRS, les résultats des problèmes de comportement, et les niveaux de métabolites suggère la présence d'un dysfonctionnement menant à une hypo et hyper fonction neuronale à divers endroits. Les valeurs FA réduites dans le DTI et la corrélation négative de problèmes de comportement avec des valeurs FA dans l'hémisphère controlatéral, peut indiquer une  myélinisation réduite et une organisation axonale anormale.

PMID: 26131145

29 juin 2015

Participation à des activités parascolaires pour les enfants avec et sans frères et sœurs avec un diagnostic de troubles du spectre de l'autisme

Traduction: G.M.
 
2015 Jun 26:1-15.

Participation in extracurricular activities for children with and without siblings with autism Spectrum disorder

Author information

  • 1School of Occupational Therapy and Social Work, Curtin University , Perth, Western Australia , Australia .

Abstract

OBJECTIVE:

To compare the number, frequency, enjoyment and performance in extracurricular activities of siblings of children with autism spectrum disorders (ASD) to their typically developing (TD) peers, and to identify differences between actual and desired participation.
Comparer le nombre, la fréquence, la satisfaction et la performance dans les activités parascolaires des frères et sœurs d'enfants avec des troubles du spectre autistique (TSA) à leurs pairs au développement typique (TD) , et d'identifier les différences entre la participation réelle et souhaitée

METHODS:

A case-control study with 30 siblings of children with ASD and 30 siblings of TD children was conducted using the Paediatric Interest Profiles and a questionnaire.

RESULTS:

Siblings of children with ASD participated in fewer extracurricular activities than those with TD siblings. ASD symptoms were significantly associated with the sibling participating in fewer extracurricular activities. Children with TD siblings had higher enjoyment scores in relaxation activities than children with siblings with ASD.
Les frères et sœurs d'enfants avec TSA ont moins participé à des activités parascolaires que ceux de la fratrie avec TD. Les symptômes du TSA étaient significativement associés à la fratrie participer à moins d'activités parascolaires. Les enfants avec les frères et sœurs TD avaient des scores de satisfaction plus élevés dans les activités de détente que les enfants avec des frères et sœurs avec TSA.

CONCLUSION:

While results were mainly positive, some differences indicated that having a sibling with ASD may impact participation in extracurricular activities. Assessments of participation barriers, as well as support to minimise participation restrictions among siblings of children with ASD are required.
Bien que les résultats étaient plutôt positifs, quelques différences ont indiqué qu'avoir un frère avec TSA peut avoir un impact sur la participation à des activités parascolaires. Les évaluations des obstacles à la participation, ainsi que le soutien pour minimiser les restrictions de participation parmi les frères et sœurs d'enfants avec TSA sont nécessaires.

PMID: 26114925