25 octobre 2014

L'empathie autistique envers les autres autistes

Traduction: G.M.


Soc Cogn Affect Neurosci. 2014 Oct 20. pii: nsu126. [Epub ahead of print]

Autistic empathy toward autistic others

Résumé

Les personnes avec des troubles du spectre autistique (TSA) sont présentées comme manquant de conscience de soi et éprouvant des difficultés d'empathie avec les autres. Bien que ces déficits ont été démontrées dans des études précédentes, la plupart des stimuli cibles ont été construits pour les personnes au développement typique (TD) . Nous avons utilisé les tâches de jugement capable d'indexer le traitement auto-pertinent chez les personnes avec et sans TSA.  
Quatorze hommes japonais et une femme japonaise avec un TSA et un haut niveau de fonctionnement (17-41 ans) et 13 hommes et deux femmes japonaises TD (22-40 ans), qui ont tous été appariés avec les participants avec TSA pour l'âge et les scores au tests de d'intelligence verbale et totale ont été inclus dans cette étude. Les résultats ont montré que le cortex préfrontal ventro-médian était significativement activée chez les personnes avec TSA en réponse à des caractères autistiques et chez les individus TD en réponse à des caractères non autistes. Si le réseau fronto-postérieure entre le cortex préfrontal ventromédian et le gyrus temporal supérieur participe au traitement des caractères non-autistes chez les personnes TD, un réseau alternatif a été impliqué lorsque les personnes avec TSA pour traiter les caractères autistiques.  
Ceci suggère une forme atypique d'empathie chez les personnes avec TSA envers les autres personnes avec TSA.

Abstract

Individuals with Autism Spectrum Disorder (ASD) are thought to lack self-awareness and to experience difficulty empathising with others. Although these deficits have been demonstrated in previous studies, most of the target stimuli were constructed for typically developing (TD) individuals. We employed judgment tasks capable of indexing self-relevant processing in individuals with and without ASD. Fourteen Japanese males and one Japanese female with high-functioning ASD (17-41 years of age) and 13 Japanese males and two TD Japanese females ( 22-40 years of age), all of whom were matched for age and full and verbal intelligence quotient scores with the ASD participants, were enrolled in this study. The results demonstrated that the ventromedial prefrontal cortex was significantly activated in individuals with ASD in response to autistic characters and in TD individuals in response to non-autistic characters. Whereas the frontal-posterior network between the ventromedial prefrontal cortex and superior temporal gyrus participated in the processing of non-autistic characters in TD individuals, an alternative network was involved when individuals with ASD processed autistic characters. This suggests an atypical form of empathy in individuals with ASD toward others with ASD.
© The Author (2014). Published by Oxford University Press.

PMID: 25332405


CDC Kerala 13: Facteurs prénataux, nataux et postnataux des enfants (2-6 y) avec autisme - Une étude de cas contrôle

Traduction: G.M.

Indian J Pediatr. 2014 Oct 24. [Epub ahead of print]

CDC Kerala 13: Antenatal, Natal and Postnatal Factors Among Children (2-6 y) with Autism - A Case Control Study

Abstract

OBJECTIVES:

To compare antenatal, natal and postnatal factors among children between 2-6 y of age with autism and a control group of normal children.

METHODS:

One hundred and forty three confirmed cases of 2-6 y-old children with autism, attending autism clinic of Child Development Centre, who had a CARS score of ≥ 30 were included in the study. Two hundred normal children in the same age group were recruited from the well-baby/immunization clinic of SAT Hospital, Thiruvananthapuram. Data was collected using a structured pre-piloted questionnaire consisting of 21 antenatal, 8 natal and 6 postnatal risk factors.

RESULTS:

The multivariate analysis on antenatal, natal and postnatal possible risk factors for autism showed statistically significant high odds ratios for (i) excess fetal movement (OR = 11.44; 95 % CI: 2.85 - 45.98); (ii) maternal respiratory infection/asthma (OR = 6.11; 95 % CI: 1.56-24.02; (iii) maternal vaginal infection (OR = 5.20; 95 % CI: 1.72 - 15.73); (iv) maternal hypothyroidism (OR = 4.25; 95 % CI: 1.38-13.07) and (v) family history of neuro-developmental disorders (OR = 2.90; 95 % CI: 1.72 - 4.88).

CONCLUSIONS:

This case control study involving 143 children between 2 and 6 y with autism as per CARS criteria and a control group of 200 normal children has shown that excess fetal movement, maternal respiratory infection/asthma, maternal vaginal infection, maternal hypothyroidism and family history of neuro-developmental disorders are possible risk factors for autism.
Cette étude de cas contrôle impliquant 143 enfants entre 2 et 6 ans avec autisme selon les critères de CARS et un groupe de contrôle de 200 enfants typiques a montré que l'excès de mouvements du fœtus, l'infection des voies respiratoires/asthme de la mère,  l'infection vaginale maternelle, l'hypothyroïdie maternelle et les antécédents familiaux de troubles neuro-developmentaux sont des facteurs de risque possibles de l'autisme. 
PMID: 25338492

Être conscient de son rendement: Avec quelle précision les enfants avec des troubles du spectre autistique jugent leur propre performance de la mémorisationire?

Traduction: G.M.

Autism Res. 2014 Oct 22. doi: 10.1002/aur.1421. [Epub ahead of print]

Being Aware of Own Performance: How Accurately Do Children With Autism Spectrum Disorder Judge Own Memory Performance?

Author information

  • 1Department of Psychology, University of Southern Denmark, Odense, Denmark.

Résumé

La conscience de soi a été étudiée en évaluant la précision du jugement sur sa propre performance de mémoire d'un groupe d'enfants avec des troubles du spectre autistique (TSA) par rapport à un groupe d'enfants au développement typique (TD) . Les effets du type de stimulus (sociale contre nonsocial), et la disponibilité des informations en retour au cours de la progression de la tâche, ont été examinés. Les résultats globaux ont montré des niveaux et des modes de précision dans les groupes de TSA et TD comparables. Un effet du niveau de tendance (p = 061, d = 0,60) a été trouvé, avec les participants TSA étant plus précis pour juger leur propre mémoire pour les stimuli nonsociaux par rapport aux sociaux avec une tendance inverse pour les participants TD.  
Ces résultats suggèrent que la conscience de sa propre mémoire peut être bonne chez les enfants avec TSA. Il est expliqué comment ce résultat peut être interprété, et il est suggéré qu'une enquête plus approfondie sur la relation entre le contenu, la fréquence et la qualité de la conscience de soi, et le contexte de la conscience de soi, est nécessaire.

PMID: 25339388A

bstract

Self-awareness was investigated by assessing accuracy of judging own memory performance in a group of children with autism spectrum disorder (ASD) compared with a group of typically developing (TD) children. Effects of stimulus type (social vs. nonsocial), and availability of feedback information as the task progressed, were examined. Results overall showed comparable levels and patterns of accuracy in the ASD and TD groups. A trend level effect (p = 061, d = 0.60) was found, with ASD participants being more accurate in judging own memory for nonsocial than social stimuli and the opposite pattern for TD participants. These findings suggest that awareness of own memory can be good in children with ASD. It is discussed how this finding may be interpreted, and it is suggested that further investigation into the relation between content, frequency, and quality of self-awareness, and the context of self-awareness, is needed.  
Autism Res 2014, ●●: ●●-●●. © 2014 International Society for Autism Research, Wiley Periodicals, Inc.
© 2014 International Society for Autism Research, Wiley Periodicals, Inc.

L'empathie affective et cognitive chez les adolescents avec des troubles du spectre autistique

Traduction: G.M.


Front Hum Neurosci. 2014 Oct 7;8:791. doi: 10.3389/fnhum.2014.00791. eCollection 2014.

Affective and cognitive empathy in adolescents with autism spectrum disorder

Author information

  • 1Department of Life, Health and Environmental Sciences, University of L'Aquila L'Aquila, Italy.
  • 2Psychiatric Service of Diagnosis and Treatment, Department of Mental Health, G. Mazzini Hospital Teramo, Italy.
  • 3Department of Applied Clinical Sciences and Biotechnology, Section of Clinical Epidemiology and Environmental Medicine University of L'Aquila L'Aquila, Italy.
  • 4Department of Applied Clinical Sciences and Biotechnology, Section of Clinical Epidemiology and Environmental Medicine University of L'Aquila L'Aquila, Italy ; Reference Regional Centre for Autism, Abruzzo Region Health System L'Aquila, Italy.

Résumé

Le vaste concept d'empathie comprend les deux dimensions cognitives et affectives. Des données récentes suggèrent que les sujets avec des troubles du spectre autistique (TSA) montrent une dégradation importante de la capacité d'empathie. Le but de cette étude était d'évaluer les composantes cognitives et affectives de l'empathie chez les adolescents avec TSA par rapport aux témoins. Quinze adolescents avec TSA et 15 contrôles ont subi des mesures avec papier et crayon et des mesures de crayon et un test d'empathie multi facettes. Toutes les mesures ont été divisées en capacités partagées par l'expérience et la mentalisation. Les adolescents avec TSA par rapport aux témoins ont montré des déficits dans toutes les mesures de mentalisation: ils étaient incapables d'interpréter et de comprendre les états mentaux et émotionnels des autres. Au lieu de cela, dans les mesures de l'expérience de partage, les adolescents avec TSA ont pu faire preuve d'empathie avec l'expérience émotionnelle d'autres personnes quand ils expriment des émotions avec valence positive, mais ne sont pas en mesure de le faire lorsque la valence émotionnelle est négative. Ces résultats ont été confirmés par la tâche informatisée.  
En conclusion, nos résultats suggèrent que les adolescents avec TSA présentent une difficulté dans l'empathie cognitive, alors que le déficit de l'empathie affective est spécifique pour la valence émotionnelle négative. 

Abstract

The broad construct of empathy incorporates both cognitive and affective dimensions. Recent evidence suggests that the subjects with autistic spectrum disorder (ASD) show a significant impairment in empathic ability. The aim of this study was to evaluate the cognitive and affective components of empathy in adolescents with ASD compared to controls. Fifteen adolescents with ASD and 15 controls underwent paper and pencil measures and a computerized Multifaceted Empathy Test. All measures were divided into mentalizing and experience sharing abilities. Adolescents with ASD compared to controls showed deficits in all mentalizing measures: they were incapable of interpreting and understanding the mental and emotional states of other people. Instead, in the sharing experience measures, the adolescents with ASD were able to empathize with the emotional experience of other people when they express emotions with positive valence, but were not able to do so when the emotional valence is negative. These results were confirmed by the computerized task. In conclusion, our results suggest that adolescents with ASD show a difficulty in cognitive empathy, whereas the deficit in affective empathy is specific for the negative emotional valence.

PMID: 25339889



Traitement visuel chez les adolescents avec des troubles du spectre autistique: résultats des figures imbriquées et des tests de supériorité configurale

Traduction: G.M.

J Autism Dev Disord. 2014 Oct 24. [Epub ahead of print]

Visual Processing in Adolescents with Autism Spectrum Disorder: Evidence from Embedded Figures and Configural Superiority Tests

Author information

  • 1Child and Adolescent Psychiatry, Department of Neurosciences, University of Leuven (KU Leuven), Herestraat 49, Box 7003, 3000, Leuven, Belgium.

Résumé

Le test des figures imbriquées a souvent été utilisé pour révéler la faible cohérence centrale chez les personnes avec des troubles du spectre autistique (TSA). Ici, nous avons administré une version automatisée plus normalisée du test de figures imbriquées en combinaison avec une tâche de supériorité configurale, pour étudier l'effet de modulation contextuelle sur la détection de caractéristiques locales chez 23 adolescents avec un TSA et 26 témoins appariés au développement typique. 
Dans les deux tâches les deux groupes ont produit des performances en grande partie similaire en termes de précision et le temps de réaction, et affichent tous deux l'effet de modulation contextuelle. 
Cela indique que les personnes avec TSA sont également sensibles par rapport aux personnes au développement typique aux effets contextuels de la tâche et qu'il n'y a aucune preuve d'un biais de la transformation locale chez les adolescents avec TSA. 

Abstract

The embedded figures test has often been used to reveal weak central coherence in individuals with autism spectrum disorder (ASD). Here, we administered a more standardized automated version of the embedded figures test in combination with the configural superiority task, to investigate the effect of contextual modulation on local feature detection in 23 adolescents with ASD and 26 matched typically developing controls. On both tasks both groups performed largely similarly in terms of accuracy and reaction time, and both displayed the contextual modulation effect. This indicates that individuals with ASD are equally sensitive compared to typically developing individuals to the contextual effects of the task and that there is no evidence for a local processing bias in adolescents with ASD.
PMID: 25342435

La diminution du Mitogen inductible Gene 6 (MIG-6) associée avec la gravité des symptômes chez les enfants avec autisme

Traduction: G.M.

Biomark Insights. 2014 Oct 6;9:85-9. doi: 10.4137/BMI.S15218. eCollection 2014.

Decreased Mitogen Inducible Gene 6 (MIG-6) Associated with Symptom Severity in Children with Autism

Author information

  • Visiting Assistant Professor of Biology, Hartwick College, Oneonta, NY, USA. ; Research Director, Health Research Institute and Pfeiffer Medical Center, Warrenville, IL, USA.

Abstract

BACKGROUND:

Individuals with autism spectrum disorders (ASDs) demonstrate impairment in social interactions and problems in verbal and nonverbal communication. Autism spectrum disorders are thought to affect 1 in 88 children in the US. Recent research has shown that epidermal growth factor receptor (EGFR) activation is associated with nerve cell development and repair. Mitogen inducible gene 6 (MIG-6) is a 58-kDa non-kinase scaffolding adaptor protein consisting of 462 amino-acids, which has been shown to be a negative feedback regulator of EGFR and Met receptor tyrosine kinase (RTK) signaling.
Les personnes avec des troubles du spectre autistique (TSA) démontrent un déficit dans les interactions sociales et des problèmes de communication verbale et non verbale. On estime que les troubles du spectre autistique affectent 1 sur 88 enfants aux États-Unis. Des recherches récentes ont montré que l'activation du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) est associée au développement et à la réparation des cellules nerveuses. Le Mitogène gène inductible 6 (MIG-6) est une protéine adaptatrice d'échafaudage 58-kDa non-kinase constituée de 462 acides aminés, qui a été montré comme étant régulatrice de la contre-réaction négative de l'EGFR et de signalisation pour le récepteur tyrosine kinase (RTK) Met

SUBJECTS AND METHODS:

In this study, we determined plasma levels of MIG-6, which suppresses the EGFR RTK pathway in autistic children, and compared MIG-6 levels with the EGFR ligand, epidermal growth factor (EGF), and the cMET ligand, hepatocyte growth factor (HGF). MIG-6 levels were also compared to the symptom severity of 19 different autistic behaviors. Plasma MIG-6 concentration was measured in 40 autistic children and 39 neurotypical, age, and gender similar controls using an enzyme linked immunosorbent assay (ELISA). Plasma MIG-6 levels were compared to putative biomarkers known to be associated with EGFR and cMET and severity levels of 19 autism related symptoms [awareness, expressive language, receptive language, (conversational) pragmatic language, focus/attention, hyperactivity, impulsivity, perseveration, fine motor skills, gross motor skills, hypotonia (low muscle tone), tip toeing, rocking/pacing, stimming, obsessions/fixations, eye contact, sound sensitivity, light sensitivity, and tactile sensitivity].

RESULTS:

In this study, we found that plasma MIG-6 levels in autistic children (182.41 ± 24.3 pg/ml) were significantly lower than neurotypical controls (1779.76 ± 352.5; P = 1.76E - 5). Decreased MIG-6 levels correlated with serotonin, dopamine, Tumor necrosis factor alpha (TNF-alpha), and urokinase receptor (uPAR) concentration, but not with other tested putative biomarkers. MIG-6 levels also correlated significantly with severity of expressive language, receptive language, tip toeing, rocking/pacing, and hand flapping/stimming.
Dans cette étude, nous avons constaté que les niveaux plasmatiques de MIG-6 des enfants autistes (182,41 ± 24,3 pg / ml) étaient significativement plus faibles que les contrôles neurotypiques (1779,76 ± 352,5; P = 1.76E - 5). Une diminution des niveaux est en corrélation avec les concentrations de sérotonine, de la dopamine, du facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-alpha), et du récepteur de l'urokinase (uPAR) , mais pas avec d'autres biomarqueurs testés putatifs MIG-6.  
Les niveaux de MIG-6 sont aussi significativement corrélés avec la sévérité du langage expressif, du langage réceptif, de la marche sur la pointe des pieds, de la stimulation par balancement, et du flapping/ stéréotypies

CONCLUSIONS:

These results suggest a relationship between decreased plasma MIG-6 levels, biomarkers associated with the EGFR pathway, and symptom severity in autism. A strong correlation between plasma MIG-6 and dopamine and serotonin levels suggest that decreased MIG-6 levels may be associated with abnormal neurotransmitter synthesis and/or action. A strong correlation between MIG-6 and uPAR and the inflammatory marker TNF-alpha suggests that low MIG-6 levels may be associated with the HGF/Met signaling pathway, as well as inflammation in autistic children.
Ces résultats suggèrent une relation entre la diminution des niveaux plasmatiques de MIG-6, biomarqueurs associés à la voie de l'EGFR, et la sévérité des symptômes de l'autisme. Une forte corrélation entre les concentrations plasmatiques de dopamine et la sérotonine et de MIG-6 suggère qu'une diminution des niveaux de MIG-6 peut être associée à la synthèse et / ou de l'action anormale des neurotransmetteurs . Une forte corrélation entre MIG-6 et uPAR et le marqueur inflammatoire TNF-alpha suggère que de faibles niveaux MIG-6 peuvent être associées à la voie de signalisation HGF/Met, ainsi qu'à l'inflammation chez les enfants autistes. 
PMID: 25342879

Morphologie flexionnelle dans l'autisme à haut niveau de fonctionnement : preuve d'un traitement grammatical accéléré

Traduction: G.M.

Res Autism Spectr Disord. 2014 Nov 1;8(11):1607-1621.

Inflectional morphology in high-functioning autism: Evidence for speeded grammatical processing

Author information

  • 1San Diego State University.
  • 2Kennedy Krieger Institute, Johns Hopkins University School of Medicine.
  • 3Georgetown University.

Résumé

L'autisme se caractérise par des troubles du langage et de la communication. Nous avons étudié les processus grammaticaux et lexicaux dans l'autisme avec un haut niveau de fonctionnement en comparant la production de formes régulières et irrégulières des verbes au passé. Les garçons avec autisme et les garçons au développement typique ne diffèrent pas dans la précision ou le taux d'erreur. Cependant, les garçons avec autisme étaient significativement plus rapides que les témoins pour produire des verbes au passé régis par des règles (slip-slipped, plim-plimmed, bring-bringed),mais pas cependant avec des verbes au passé n'étant pas lexicalement dépendants (bring-brought, squeeze-squeezed, splim-splam). Cette tendance reflète les conclusions antérieures sur le syndrome de la Tourette attribuées à des anomalies des circuits des ganglions de la base qui sous-tendent la grammaire. Nous proposons une anomalie similaire sous-jacente du langage dans l'autisme. C'est important, même lorsque les enfants avec autisme montrent un langage apparemment normal (par exemple, la précision ou avec des instruments de diagnostic), les processus et / ou structures cérébrales qui servent dans le langage peuvent être atypiques dans le trouble. 

Abstract

Autism is characterized by language and communication deficits. We investigated grammatical and lexical processes in high-functioning autism by contrasting the production of regular and irregular past-tense forms. Boys with autism and typically-developing control boys did not differ in accuracy or error rates. However, boys with autism were significantly faster than controls at producing rule-governed past-tenses (slip-slipped, plim-plimmed, bring-bringed), though not lexically-dependent past-tenses (bring-brought, squeeze-squeezed, splim-splam). This pattern mirrors previous findings from Tourette syndrome attributed to abnormalities of frontal/basal-ganglia circuits that underlie grammar. We suggest a similar abnormality underlying language in autism. Importantly, even when children with autism show apparently normal language (e.g., in accuracy or with diagnostic instruments), processes and/or brain structures subserving language may be atypical in the disorder.

PMID: 25342962


Un modèle neuronal pour l'étude des anomalies sensorielles et des effets multisensoriels dans l'autisme

Traduction: G.M.

IEEE Trans Neural Syst Rehabil Eng. 2014 Oct 16. [Epub ahead of print]

A Neural Model to Study Sensory Abnormalities and Multisensory Effects in Autism

Résumé

La modélisation informatique joue un rôle de plus en plus important pour compléter la recherche critique dans la génétique, les neurosciences et la psychologie de l'autisme. Cet article présente un modèle qui supporte l'idée que la faible cohérence centrale, un biais de traitement des caractéristiques et de l'information locale, peut être responsable d'anomalies de la perception en échouant dans le "contrôle" des problèmes sensoriels dans l'autisme. Le modèle dispose d'une architecture biologiquement plausible basée sur une carte d'auto-organisation. Il comprend des informations temporelles des stimuli d'entrée, en mettant l'accent sur ​​les signaux auditifs réels, et fournit un mécanisme pour modéliser les effets multisensoriels. Grâce à des simulations complètes l'article étudie l'effet d'un mécanisme de contrôle (semblable à la cohérence centrale) pour compenser les effets de l'information temporelle dans la présentation de stimuli, les anomalies sensorielles, et la diaphonie entre les domaines. Le mécanisme réussit à équilibrer les effets de calendrier, l'hypersensibilité de base et, dans une moindre mesure, des effets multi-sensoriels. Une analyse de l'effet du temps d'apparition du mécanisme de contrôle de la performance, suggère que la plupart des avantages potentiels sont toujours possibles, même quand il commence assez tard dans le processus d'apprentissage
Ce haut niveau d'adaptabilité montré par le réseau neuronal souligne l'importance de l'enseignement et des interventions appropriées tout au long de la durée de vie des personnes avec  autisme et d'autres troubles neurologiques.

Abstract

Computational modeling plays an increasingly prominent role in complementing critical research in the genetics, neuroscience, and psychology of autism. This paper presents a model that supports the notion that weak central coherence, a processing bias for features and local information, may be responsible for perception abnormalities by failing to "control" sensory issues in autism. The model has a biologically-plausible architecture based on a self-organizing map. It incorporates temporal information in input stimuli, with emphasis on real auditory signals, and provides a mechanism to model multisensory effects. Through comprehensive simulations the paper studies the effect of a control mechanism (akin to central coherence) in compensating the effects of temporal information in the presentation of stimuli, sensory abnormalities, and crosstalk between domains. The mechanism is successful in balancing out timing effects, basic hypersensitivities and, to a lesser degree, multisensory effects. An analysis of the effect of the control mechanism's onset time on performance, suggests that most of the potential benefits are still attainable even when started rather late in the learning process. This high level of adaptability shown by the neural network highlights the importance of appropriate teaching and intervention throughout the lifetime of persons with autism and other neurological disorders.
PMID: 25343764

23 octobre 2014

Est-ce que le curriculum compte pour les élèves du secondaire ayant des troubles du spectre autistique: Analyse de la NLTS2

Traduction: G.M.

J Autism Dev Disord. 2014 Oct 19. [Epub ahead of print]

Does Curriculum Matter for Secondary Students with Autism Spectrum Disorders: Analyzing the NLTS2

Author information

  • 1Department of Counseling, Educational Psychology, and Special Education, Michigan State Univesity, 620 Farm Lane, 349A Erickson Hall, East Lansing, MI, 48824, USA, ecb@msu.edu

Résumé

Une supposition commune de l'enseignement secondaire, c'est que ce qui se passe à l'école à un impact sur les étudiants après leur sortie scolaire. Les chercheurs précédents ont trouvé que les services de transition reçus à l'école par les élèves ayant des troubles du spectre autistique prédisent leur succès post-scolaire en ce qui concerne l'emploi et la vie autonome. 
Cette analyse secondaire de l'étude National Longitudinal Transition Study-2 a cherché à comprendre la relation entre le curriculum-fonctionnel versus non-fonctionnel et sept mesures des résultats post-scolaires pour les élèves avec des troubles du spectre de l'autisme.  
Les principaux résultats de l'étude comprennent les faibles taux de réception d'un programme fonctionnel, de mauvais résultats post-scolaires, et l'absence de relation entre les résultats d'apprentissage et post-scolaires pour les élèves ayant des troubles du spectre autistique.

Abstract

A common presumption of secondary education is that what occurs in-school impacts students after they exit school. Previous researchers found transition-services received in school by students with autism spectrum disorder predicted their post-school success with regards to employment and independent living. This secondary analysis of the National Longitudinal Transition Study-2 sought to understand the relationship between curriculum-functional versus non-functional-and seven measures of post-school outcomes for students with autism spectrum disorder. The main results of the study include low rates of receipt of a functional curriculum, poor post-school outcomes, and the lack of relationship between curriculum and post-school outcomes for students with autism spectrum disorder.
PMID: 25326821

Une réplication systématique pour enseigner à des enfants avec autisme à répondre adéquatement aux appâts des étrangers

Traduction: G.M.

J Appl Behav Anal. 2014 Oct 19. doi: 10.1002/jaba.175. [Epub ahead of print]

A systematic replication of teaching children with autism to respond appropriately to lures from strangers

Author information

  • 1Autism Research Group, Center for Autism and Related Disorders, Inc.

Résumé

Nous avons évalué les effets d'une formation aux compétences comportementales à al maison pour apprendre aux enfants avec autisme de s'abstenir d'aller avec les étrangers et en informer immédiatement un adulte familier de la tentative de l'étranger pour les attirer dans le milieu naturel. Tous les participants ont appris à répondre correctement aux leurres à la maison et ont démontré des changements concomitants dans les milieux naturels non formés. Une formation in situ et une matière de formation in situ et une incitation supplémentaire a été nécessaire pour 1 participant.

Abstract

We evaluated the effects of behavioral skills training in the home for teaching children with autism to abstain from going with strangers and immediately inform a familiar adult of the stranger's attempt to lure them in the natural environment. All participants learned to respond correctly to lures in the home and demonstrated concomitant changes in untrained natural settings. In situ training and an added incentive were necessary for 1 participant.
© Society for the Experimental Analysis of Behavior.
PMID: 25327476

Enfant, parent, et services prédicteurs de polypharmacie de psychotropes chez les adolescents et les jeunes adultes avec un trouble du spectre autistique

Traduction: G.M.

J Child Adolesc Psychopharmacol. 2014 Oct 20. [Epub ahead of print]

Child, Parent, and Service Predictors of Psychotropic Polypharmacy Among Adolescents and Young Adults with an Autism Spectrum Disorder

Author information

  • 11 Centre for Addiction and Mental Health , Dual Diagnosis Service, Toronto, Ontario, Canada .

Abstract

Objective

This study examined the child, parent, and service factors associated with polypharmacy in adolescents and young adults with autism spectrum disorders (ASD). 
Cette étude a examiné les enfants, les parents, et les services associés à la polymédication chez les adolescents et les jeunes adultes avec des troubles du spectre autistique (TSA).

Methods

As part of an online survey examining health service utilization patterns among individuals with ASD, parents provided demographic and clinical information pertaining to their child. This included information on current medication use, as well as information on clinical services received, clinical history, and parent well-being. Analyses examined the bivariate association between individual child, parent, and service variables and polypharmacy. Variables significantly associated with polypharmacy were included in a multiple variable logistic regression. 

Results

Of the 363 participants sampled, ∼25% were receiving two or more psychotropic drugs concurrently. The patient's psychiatric comorbidity, history of hurting others, therapy use, and parent burden were predictors of polypharmacy. 
Parmi les 363 participants échantillonnés,environ  25% recevaient deux ou plusieurs médicaments psychotropes en même temps. La comorbidité psychiatrique du patient, l'histoire de blesser les autres, l'utilisation de thérapie et le poids parental sont des facteurs prédictifs de la polymédication

Conclusions

Adolescents and young adults with ASD are a highly medicated population with multiple factors associated with psychotropic polypharmacy. Although there may be circumstances in which polypharmacy is necessary, a richer understanding of what predicts polypharmacy may lead to targeted interventions to better support these individuals and their families. Findings also highlight the need to support families of children with ASD prescribed multiple psychotropic medications.
Les adolescents et les jeunes adultes atteints de TSA sont une population hautement médicalisée médicamenteux avec de multiples facteurs liés à la polymédication par psychotropes. Bien qu'il puisse y avoir des circonstances où la polymédication est nécessaire, une meilleure compréhension de ce que prédit la polymédication peut conduire à des interventions ciblées afin de mieux soutenir ces personnes et leurs familles.  
Les résultats soulignent également la nécessité de soutenir les familles d'enfants avec TSA auxquels on a prescrit plusieurs médicaments psychotropes. 
PMID: 25329798

Étude stéréologique des populations gliales de l'amygdale chez les adolescents et les adultes avec des troubles du spectre autistique

Traduction: G.M.

PLoS One. 2014 Oct 17;9(10):e110356. doi: 10.1371/journal.pone.0110356. eCollection 2014.

Stereological Study of Amygdala Glial Populations in Adolescents and Adults with Autism Spectrum Disorder

Author information

  • Department of Psychiatry and Behavioral Sciences and the M. I. N. D. Institute, University of California Davis, Sacramento, California, United States of America.

Résumé

L'amygdale subit le développement aberrant dans les troubles du spectre autistique (TSA). Nous avons déjà constaté post-mortem qu'il y a une diminution chez l'adulte du nombre de neurones dans l'amydal de personnes avec TSA par rapport aux témoins au développement typique. La présente étude est un examen complet stéréologique de quatre populations de cellules non neuronales: microglie, oligodendrocytes, astrocytes et les cellules endothéliales, dans les mêmes cerveaux étudiés précédemment. Nous fournissons un protocole neuroanatomique détaillée pour définir chaque type qui peut être appliquée à d'autres études de l'amygdale dans les troubles neurodéveloppementaux et psychiatriques.
Nous évaluons ensuite si les nombre de cellules et les volumes moyens diffèrent entre les les cerveaux se développant typiquement ou avec TSA. Nous émettons l'hypothèse que la réduction du nombre de neurones dans les TSA pourrait se rapporter à la fonction immunitaire altérée et/ou l'activation d'une microglie aberrante, comme indiqué par l'augmentation du nombre des microglies et du volume du corps cellulaireGlobalement, le nombre moyen de cellules non-neuronales et les volumes globaux ne diffèrent pas entre les TSA et le cerveau au développement typique. Cependant, il y avait une évidente hétérogénéité au sein de la cohorte des TSA. Deux des huit cerveaux TSA montraient une forte activation de la microglie. Contrairement à notre hypothèse de départ, il y avait une tendance vers une corrélation positive entre le nombre de neurones et de microglie à al fois dans le groupe TSA et dans le groupe contrôle. Il y avait moins d'oligodendrocytes dans l'amygdale des individus adultes avec TSA de 20 ans et plus par rapport aux témoins au développement typique. Cette constatation peut donner un signe possible de connectivité altérée ou la communication neuronale altérée qui peut changer tout au long de la vie dans les TSA. 

Abstract

The amygdala undergoes aberrant development in autism spectrum disorder (ASD). We previously found that there are reduced neuron numbers in the adult postmortem amygdala from individuals with ASD compared to typically developing controls. The current study is a comprehensive stereological examination of four non-neuronal cell populations: microglia, oligodendrocytes, astrocytes, and endothelial cells, in the same brains studied previously. We provide a detailed neuroanatomical protocol for defining each cell type that may be applied to other studies of the amygdala in neurodevelopmental and psychiatric disorders. We then assess whether cell numbers and average volumes differ between ASD and typically developing brains. We hypothesized that a reduction in neuron numbers in ASD might relate to altered immune function and/or aberrant microglial activation, as indicated by increased microglial number and cell body volume. , average non-neuronal cell numbers and volumes did not differ between ASD and typically developing brains. However, there was evident heterogeneity within the ASD cohort. Two of the eight ASD brains displayed strong microglial activation. Contrary to our original hypothesis, there was a trend toward a positive correlation between neuronal and microglial numbers in both ASD and control cases. There were fewer oligodendrocytes in the amygdala of adult individuals with ASD ages 20 and older compared to typically developing controls. This finding may provide a possible sign of altered connectivity or impaired neuronal communication that may change across the lifespan in ASD.
PMID: 25330013